Rouille et matière

Rouille

Phénomène naturel et irrémédiable, nous offre parfois à voir, des décors fantastiques.

Du bois coloré et imbibé par ses coulures, du fer réduit à un amas loin de sa forme première, des tôles percées, des objets définitivement déformés, marqués.

Ces morceaux choisis par le photographe, extraient du décor ou ils ne sont que des éléments perdus, peuvent par leurs particularités devenir graphiques.

Des couleurs, un toucher, des reliefs, devenant dans l’imaginaire de celui qui les regarde, tout autre chose.

Peut être l’œil découvre t’il une autre fonction ou une autre réalité, et elle détourne notre vision de l’objet et nous fait imaginer et interpréter le résultat.

Ce phénomène chimique sera de toute évidence le plus fort et prouvera par là que tout est éphémère, car la rouille ne dort jamais.

IMG_179310x15

IMG_454610x15

IMG_008210x15

IMG_008410x15

IMG_009910x15

IMG_041310x15

IMG_006110x15

IMG_053010x15

IMG_056610x15

IMG_006810x15

IMG_454710x15

IMG_450610x15

Matière

L’eau salée de la mer, le vent, la pluie qui érode et qui patine le bois immergé pendant les marées sur les épaves abandonnées et laisse avec la peinture des coques, en la faisant cloquer, craquer avec le soleil, des paysages fantastiques.

Le vent et les courants qui laissent dans le sable des rides profondes, et par temps sec des craquelures aux formes géométriques, rehaussées par le soleil rasant.

Tous ces phénomènes qui usent lentement, ces tôles en acier, réputées indestructibles, ces bois choisis pour leur dureté et leur longévité dans le temps, qui sculptent le sable et le granit, rien ne leurs résiste.

IMG_005410x15

IMG_005910x15

IMG_027810x15

IMG_328710x15

IMG_329810x15

IMG_455810x15

IMG_456110x15

IMG_456510x15

IMG_456310x15